Archive for the ‘Politique’ Category

Guibai Gatama : « un Nordiste, une carte d’électeur », voici notre slogan de cette année, et même jusqu’en 2025 »

Directeur de publication du journal l’Œil du Sahel et par ailleurs coordonnateur du Mouvement « 10 millions de nordistes » interdit par Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale, il invite ses « frères » de la région du grand nord Cameroun à s’inscrire massivement sur les listes électorale en cette année 2021. Read More

Wanah Immanuel Bumakor : « Kamala Harris pourrait accélérer l’intervention des Etats-Unis au Cameroun »

Chercheur camerounais, ce dernier est par ailleurs consultant en études de paix et gestion des conflits. Ici l’intégralité de l’analyse parvenue à la rédaction de www.lewourinfo.com.

Bonne année 2021 à tous,

Alors que nous entrons dans cette nouvelle année 2021, mon fervent espoir est de voir tous les Camerounais, au-delà de leurs ethnies, de leurs affiliations religieuses et politiques, s’efforcer de se rassembler pour restaurer la paix dans notre pays. Là où il n’y a pas de paix, il n’y a pas de développement. Seuls les citoyens qui aiment leur pays peuvent apporter des solutions pacifiques et durables à la crise dont notre pays est témoin depuis plus de 4 ans maintenant, et il est douloureux d’admettre que la situation ne fait qu’empirer malgré une pléthore de conseils, d’avertissements et de solutions de la société civile camerounaise, les leaders religieux, les partis politiques et la communauté internationale. Read More

Crise Anglophone : les Etats-Unis exigent un dialogue inclusif sous l’arbitrage de la communauté internationale

En effet, le Sénat américain a tablé ce 01er  janvier 2020 sur la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Cameroun

C’est la première nouvelle politique du Cameroun en 2021. Le Sénat américain vient en effet, d’adopter une résolution qui vise à exiger au gouvernement camerounais et aux groupes sécessionnistes de participer à un dialogue inclusif arbitré par les instances internationales. Cette institution américaine a tablé ce 1er janvier 2020 sur la question Read More

Pr. Jean Gatsi : « je souhaite une très mauvaise année 2021 à Kamto Maurice »

Professeur agrégé international titulaire à l’université de Douala, il affirme que le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) et ses partisans ne vivent que par la haine tribale.

« Je souhaite une très mauvaise année 2021 à Kamto Maurice, à tous ses partisans du MRC, et à tous ses malfrats de la BAS »,  a posté le Pr Jean Gatsi, ce 1er janvier 2021 sur sa page Facebook. Pour cet enseignant de l’université de Douala, Maurice Kamto, le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) et ses partisans ne vivent que de la haine tribale. Il souhaite par ailleurs, que Kamto retourne en prison. Read More

Thomas Tayou dénonce le vide administratif dans le village Boko

L’homme politique vient en effet, de faire une lettre au gouverneur de la région du littoral à cet effet. Lewourinfo vous propose ici, l’intégralité de la correspondance en question.

Le Modecna offre des dons à la fondation Ayah pour les victimes de la crise anglophone

La cérémonie y relative a eu lieu ce samedi 12 décembre 2020, au siège du Mouvement démocratique de conscience nationale (Modecna) à Douala.

Depuis quatre ans maintenant, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest Cameroun sont en proie à une crise qui ne dit pas son nom. Dans ces deux régions du pays transformées en théâtre de guerre, c’est la population qui souffre. C’est donc pour venir en aide à ces populations que le Modecna a décidé d’offrir des dons à la Fondation Ayah, qui assiste les victimes de guerre dans ces deux régions. Read More

Atanga Nji : « le peuple camerounais vient de démontrer que la légitimité politique s’acquiert dans les urnes et non dans la rue et les réseaux sociaux »

Le ministre camerounais de l’Administration territoriale vient de donner un point de presse à Yaoundé ce dimanche 6 décembre 2020 où il fait le point sur les élections régionales.

Pour le ministre de la force de l’expérience l’élection s’est déroulée dans le calme. « A l’heure qu’il est, le Ministre de l’Administration territoriale peut dire avec certitude que l’élection des conseillers régionaux s’est déroulée dans la sérénité, le calme et la tranquillité », relève devant la presse Paul Atanga Nji. Read More

Dernière heure – Elections régionales : mort d’un chef traditionnel après avoir voté à Garoua

Il s’agit de sa majesté  Bamanga Bernard Lawane, notre source sur place informe qu’il s’est écroulé après sa sortie du bureau de vote.

Le Cameroun assiste depuis les premières heures ce dimanche 6 décembre 2020 aux premières élections régionales de son histoire. L’élection a lieu dans un contexte particulier, notamment avec la guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. Sur l’ensemble du territoire national, l’élection se déroule depuis 8 heures, les électeurs (chefs traditionnels et conseillers municipaux), se rendent aux urnes progressivement. Read More

André Luther Meka : « le Leetchi de survivol a dévoilé que certains sont très frileux face à l’argent. Ils ne sont pas dignes de diriger le Cameroun »

Militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), il s’en prend à l’initiative Survie Cameroun lancée par Maurice Kamto, le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) et alliés.

De l’avis du conseiller municipal de Douala 5, André Luther Meka, l’initiative Survie Cameroun du Mrc et alliés montre clairement que le parti de Maurice Kamto ne peut pas gérer le Cameroun. « Le Leetchi de survivol a dévoilé que certains sont très frileux et dangereux face à l’argent. Ils ne sont pas dignes de diriger le Cameroun. Presqu’un milliard collecté auprès des camerounais sous le fallacieux prétexte du Covid 19, les Prado sortent des boutiques flambants neufs, des immeubles en construction », explique ce dernier. Read More

Cameroun : maîtres Tamfu et Tchuemengne libres

Les avocats Me Tamfu et Me Tchumegne ont été déclarés non coupables d’outrage à magistrats. Mais ils sont reconnus coupables de destructions de biens publics et rébellions. Ils écopent de 6 mois d’emprisonnement avec sursis pendant 3 ans, 100 000 frs d’amendes et 28 000 frs de dépens. Read More

Powered by WordPress