Cameroun : Chantal Ayissi crache son venin sur Roméo Dika

L’ex-épouse de l’auteur du « mari de ma femme » a donné une interview à nos confrères de la Crtv web. Lewourinfo.com vous présente ici quelques extraits de cette interview.

L’artiste Chantal Ayissi accorde une interview à Serge Pouth, pour le compte de Crtv web. C’est la branche digitale du média d’Etat. L’ex-épouse de Roméo Dika profite de la tribune pour faire des révélations. Elle affirme être à l’origine de l’ascension de son ex-mari.  « Si Roméo Dika s’installe à Yaoundé, c’est grâce à moi. Beaucoup pensent que c’est Roméo Dika qui m’a sorti du trou, que non. Il a plutôt profité des largesses de ma famille pour s’en sortir. Et lorsque j’ai découvert qui il était vraiment, je l’ai quitté», raconte celle-ci.

 « Quand j’attends Roméo dire que c’est à cause du Rdpc qu’il a eu deux Avc, cela veut dire que Roméo est un menteur. Roméo tombe malade quand il veut être Pca, comme il croit que les artistes sont avec lui, personne n’est avec Roméo, personne ne l’aime. Et quand il a de l’argent chacun vient prendre sa part après il s’en va. C’est un mythomane ».

 « Cela fait longtemps que Roméo diffame et personne ne dit rien. Il est temps de répondre à Roméo. Il passe son temps à faire le chantage. Il a bien profité du système. C’est un mythomane. Il a même fait des fausses factures avec les signatures de la première dame. Il y a quelques années, il nous a impliqué dans une affaire d’argent obtenu à l’aide de fausses signatures. N’eut été la générosité de maman Chantal Biya, il croupirait aujourd’hui en prison », rappelle celle-ci.  

Une transcription de Claudelle Djeukam

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Email: info@lewourinfo.com

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress