La porte-parole de Cabral Libii, le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn), soutient par ailleurs qu’une telle mesure peut participer à renforcer la santé des camerounais.

Anne Feconde Noah, du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn), s’inquiète du maniement du pain dans les boulangeries camerounaises. Pour elle, il est urgent que le gouvernement camerounais prenne des mesures drastiques pour la bonne santé du peuple camerounais.

« Il est urgent qu’une mesure officielle, interdisant aux personnels des boulangeries de servir le pain les mains nues, soit prise. Cette mesure d’hygiène renforcera la protection de la santé du consommateur. Ça craint. », a indiqué la porte-parole de Cabral Libii dans une sortie laconique ce vendredi 26 août 2022 sur son compte Facebook.

Nombreux sont les camerounais qui estiment qu’il s’agit là d’une mesure salutaire.  « Ça se passe à l’assemblée madame. Et ça tombe même bien, t’es porte-parole donc transmet directement ta volonté où tu sais », commente Joseph Taffo. Une idée que partage aussi Arsène Gabriel Onguéné, « exactement madame. Une personne qui se chargera juste de servir et une autre pour récupérer l’argent », commente ce dernier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.